jeudi 6 décembre 2012

Anne | En passant par la Lorraine... de Saint Nicolas au Père Noël





 1

Je suis née à Bouzonville, en Lorraine.
et cette procession qui célèbre Saint Nicolas
est l'un de mes premier émerveillement... 




2 
Mon frère et moi avions la chance 
de grandir dans une sorte de famille élargie.
L'après-guerre,
 dans ces régions qui avaient été allemandes
pendant six longues années,
avait tissé des liens communautaires très forts.
Je n'ai jamais voulu savoir qui nous rendait visite
le soir de la Saint Nicolas.
C'était LUI !

lire la suite



3 
Plus tard,
nous sommes partis nous installer à Marseille
et d'autres rituels allaient s'ajouter à ceux 
qui ont enchanté nos premières années.

lire la suite




4

Le 24 au soir,
le petit Jésus prendrait place dans la Crèche.
C'est lui qui sans bruit,
 passerait déposer nos cadeaux,
Et nous nous laisserions emporter
dans le sillage des Rois Mages



jusqu'à leur arrivée le 6 janvier
le jour de l’Épiphanie
lire la suite




5
Un jour,
grâce à l'esprit astucieux de mon petit frère,
 nous avons reçu un cadeau vraiment tombé du ciel.
Il avait fait très fort du haut de ses 5 ans !
 
Un coup bien préparé, 
et lancé pile au bon moment.
Si nos parents s'étouffaient de honte,
nous, nous étions en totale admiration devant lui
(je le suis encore !)
presque jaloux de n'y avoir pas pensé.
Quand au héros involontaire de l'histoire,
il avait sans doute adoré ce culot
et eut à cœur de ne pas trahir le rôle qui lui était dévolu...


Anne

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Chère Nicole
j'ai été émue à vous lire, et le dernier souvenir m'a bien fait rire.
Agathe Lafaurie (oui nous nous sommes mariés il y a un mois. Quand je pense que nous nous sommes connus grâce à votre blog !)

Anonyme a dit…

Chère Anne
Agathe a dû oublier de mettre ses lunettes ! C'est vrai que pour nous, vous ne faites qu'une. Quel dommage que vous ayez refusé d'être nos témoins ! J'espère que vous ne nous en voudrez pas si nous nous sentons ici comme chez nous. Nous passons souvent et repartons sans laisser de trace. Passez un joyeux Noël. Je vous embrasse. David

iris a dit…

bonjour
j' aime bien vos souvenirs
d' enfance qui représentent
les années 1950 ; mes propres
années de bonheurs
je n' ai jamais fêté la St Nicolas
je suis Normande
née à Grandville
j' étais loin de la Lorraine
que je ne connais toujours pas
bon dimanche
tendresse
edith

sur les traces de notre enfance a dit…

Bonjour Edith
merci de votre fidélité. Faites nous le plaisir de partager quelques-uns de vos moments de bonheur. Ce blog existe aussi pour accueillir les souvenirs des unes et des autres. Et les commentaires nous les attendons avec impatience, surtout s'il nous dévoilent des moments qui s'emboitent dans nos mémoires.
Passez une bonne année.
Anne et Nicole